2017 Sillon lorrain territoires associesLe Pôle métropolitain européen du Sillon Lorrain est porté par les quatre intercommunalités de Thionville, Metz, Nancy et Epinal. Il est le fruit d'une collaboration de plus de 15 ans entre ces territoires. A l'origine, un réseau de ville constitué en 1999, qui s'est structuré en association entre les quatre villes et intercommunalités en 2005.

La loi du 16 décembre 2010 relative à la Réforme des Collectivités territoriales a permis la création de ce qui deviendra le premier Pôle métropolitain européen créé en France.

Une histoire commune

Le travail engagé en commun permet de proposer des fonctions et des services rares, aux habitants du Sillon, qu'une seule intercommunalité ne pourrait pas produire individuellement. 

Quatre enjeux forts pour le Sillon Lorrain :

  • défendre les intérêts et renforcer l'identité métropolitains
  • proposer une ingénierie territoriale portant sur des projets nationaux (labellisation French Tech)
  • mettre en oeuvre une ingénierie de projets (bibliothèque numérique de référence)
  • développer une ingénierie de ressources, et notamment en matière de financements européens

Le Pôle métropolitain, quelle structure administrative ?

Selon les lois du 16 décembre 2010 et du 27 janvier 2014, son rôle est de mener "des actions d'intérêt métropolitain en matière de développement économique, de promotion de l'innovation, de la recherche, de l'enseignement supérieur et de la culture, d'aménagement de l'espace (...) et de développement des infrastructures et des services de transports".
Selon les termes de la loi, il doit regrouper des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale à fiscalité propre (communautés de communes, communautés d'agglomération, communautés urbaines ou métropoles) formant un ensemble de plus de 300 000 habitants.