• background1
  • background2
  • background3
  • Totem Thionville
Ce lundi 17 décembre s’est tenu le conseil syndical du Pôle Métropolitain Européen du Sillon Lorrain au siège de Metz Métropole. Un nouveau président ainsi qu’un nouveau bureau ont été élus pour une durée de 18 mois. Pierre Cuny, maire de Thionville et Président de la Communauté d'Agglomération Portes de France Thionville, a été élu à l’unanimité.
 
Le Pôle Métropolitain Européen du Sillon Lorrain, porté par les intercommunalités de Thionville, Metz, Nancy et Epinal, a pour vocation de favoriser la compétitivité et le rayonnement du territoire au sein de la région Grand-Est et développe quatre grands axes d’intervention : ingénierie de politiques publiques, ingénierie de projets partagés et ingénierie de financements européens.
 
Les élus des quatre territoires composant le Sillon Lorrain ont procédé le 17 décembre dernier au renouvellement de son exécutif comme le prévoit sa gouvernance singulière. Tous les dix huit mois un nouveau Président et son bureau sont élus afin de garantir une égalité entre les différentes collectivités qui forment le premier Pôle Métropolitain de France. Pierre Cuny a été élu à l’unanimité, il succède à Jean Luc Bohl, Président de Metz Métropole.
 
Pierre Cuny, est né le 26 mai 1957 à Nancy, et y fait ses études de médecine. Actuellement médecin endocrinologue au CHR de Metz Thionville, chef de service et chef de Pole, c’est en 2008 qu’il a débuté sa carrière institutionnelle en tant que conseiller municipal aux cotés de Jean Marie Demange. En 2016 il est élu Maire de Thionville, poursuivant l’action d’Anne Grommerch, ainsi que Président de la Communauté d’agglomération Portes de France Thionville. Avec cette nouvelle nomination, Pierre Cuny entend renforcer la complémentarité des territoires au sein du Sillon Lorrain.
 
« Je placerai volontairement ces 18 mois de mandat sous le signe de la responsabilité. Responsabilité de dire ce qui est, responsabilité de partager les enjeux et les questions posées, responsabilité du choix qu'il appartient au politique de porter et enfin responsabilité d'accepter d'être jugé. (…) Le Sillon lorrain n'a pas vocation à être une énième collectivité territoriale revendiquant des compétences, et des ressources, portées par d'autres. Ces collectivités sont parfaitement identifiées : Département et Région, intercommunalités. La responsabilité du Sillon lorrain n'est pas de faire mais d'aider à faire : le Sillon est une intelligence collective et un accélérateur. » Pierre Cuny.

Les élus des quatre territoires  composant le Sillon Lorrain ont procédé le 11 juillet dernier au renouvellement de son exécutif comme le prévoit sa gouvernance singulière. En effet, tous les dix-huit mois, un nouveau Président et son bureau sont élus afin de garantir une égalité entre les différentes collectivités qui forment le 1er Pôle métropolitain de France.

Jean-Luc Bohl, Président de Metz Métropole a été élu à l’unanimité : il succède à André Rossinot, Président de la Métropole du Grand Nancy. Il présidera le Sillon Lorrain jusque fin 2018, cet outil essentiel pour l'attractivité de ce large bassin de vie composé des intercommunalités de Thionville, Metz, Nancy et Epinal.

 

DSC 8004 2

 

Le Sillon Lorrain est porteur d’une ambition partagée avec notamment la labellisation French Tech pour le Grand Est.

 

L’un des premiers projets portés par le nouveau Président, Jean-Luc Bohl, est de rendre encore plus concret et plus vivant le Sillon Lorrain en appelant la population à participer à un appel à idées sur des solutions de transports innovantes afin d'améliorer les déplacements d'un point à l'autre de ce territoire, mais aussi comme l'a souhaité André Rossinot, de se démarquer par des grands projets culturels comme la candidature à l'organisation de  l'exposition Universelle de 2025 et de candidater à Capitale européenne de la culture en 2028.

 

Le nouveau bureau a également été élu à l'unanimité :

  • 1er vice-président : André Rossinot, Président de la Métropole du Grand Nancy
  • 2ème vice-président :  Michel Heinrich, Président de l’Agglomération d’Epinal
  • 3ème vice-Président : Pierre Cuny, président de Portes de France - Thionville

 

Autres membre du bureau :

  • Laurent Hénard, maire de Nancy
  • Dominique Gros, maire de Metz
  • Patrick Nardin, 1er Adjoint au maire d’Epinal,
  • Jean-Marie Mizzon, maire de Basse-Ham

Les autres points - le compte de gestion, l'organisation et l'administration du pôle… - ont été adoptés à l'unanimité.

 

Le 27 juin 2017 s'est tenue la Conférence "Démographie et dynamiques métropolitaines"

Retrouvez les moments forts de cette journée en cliquant ici

le 23 février, André Rossinot, Président du Pôle métropolitain européen du Sillon Lorrain et Laurent Trogrlic, Président de la Communauté de Communes du Bassin de Pompey, ont scellé un nouveau partenariat : ils ont en effet signé officiellement une convention par laquelle la Communauté de Communes du Bassin de Pompey est devenue, et ce pour trois ans, le second Territoire associé au Sillon Lorrain après la Communauté d'Agglomération de Saint-Dié. 

 

20170223 173802

 

L'objectif de ces conventions est de constituer ensemble une armature urbaine solide et de tirer profit de ressources extérieures mises en commun au sein de l’espace métropolitain par des territoires partenaires. Une double ambition fonde la convention  de Territoires associés au Sillon Lorrain :

  •   favoriser les dynamiques collaboratives : dynamiques de fonctionnement en réseau, accessibilité et irrigation de l'espace régional, animation de fonctions d'ingénierie et de services mutualisés,
  •   préserver l'équité sociale et territoriale : équilibre entre concurrence et coopération, amélioration de la qualité de vie pour les citoyens sur les territoires, limitation des effets négatifs de la métropolisation (fractures spatiales et sociales à toutes les échelles).

Ainsi, quatre objectifs communs forment le socle des relations établies entre le Pôle métropolitain européen du Sillon Lorrain et ses Territoires associés, qui conviennent de la nécessité :

-        D’accroître la capacité d’influence

-        De partager une expertise métropolitaine

-        De co-construire des projets métropolitains

-        De travailler ensemble à développer une ingénierie de ressources, notamment européennes.

 

Au coeur du projet de collaborations avec les territoires associés : le renforcement de l'identité métropolitaine et la défence des intérêts communs, le rayonnement de la labellisation LORnTECH portée par le Sillon Lorrain, le déploiement sur les territoires de la bibliothèque numérique de référence à laquelle les usagers des territoires associés auront accès dès le lancement officiel de ce projet commun.

 

Prochaine signature de convention, le 16 mars à Hayange, avec la Communauté d'Agglomération du Val de Fensch.